Premières Certifications MASE au Sénégal

Quatre entreprises sont certifiées MASE au Sénégal depuis le 12 juillet 2019, un événement historique !
RENOV’INDUSTRIES, JADE-AFRIQUE, SASISE et SATIME sont les premières entreprises certifiées MASE dans notre pays après un processus d’accompagnement sur deux ans pour obtenir un système de management SSE (Santé, Sécurité, Environnement) conforme avec les exigences du Référentiel MASE (Manuel d’Amélioration de la Sécurité des Entreprises).

Etre certifiée MASE pour une entreprise intervenante (EI) c’est le sésame pour travailler en toute confiance sur des périmètres industriels d’entreprises utilisatrices (Donneurs d’ordre) en parlant le même langage (Plan de prévention, analyse de risques, etc.) .
En effet de plus en plus les Donneurs d’ordre comme SENSTOCK, la SAR, SOCOCIM et d’autres EU, privilégient les EI « masées » ,c’est à dire certifiées MASE ou au moins dans le processus de certification MASE, dans leurs contrats de sous-traitants.
Mais être certifiée MASE pour une EI ce n’est pas seulement un avantage pour décrocher des contrats chez des Donneurs d’ordre exigeants, mais c’est un gain en performances, en productivité, une réduction drastique des Taux d’accidents (Taux de fréquence et Taux de gravité) et des maladies professionnelles.
Rappelons-nous des catastrophes du Diola et de la SONACOS,….plus jamais ça ! « On vient au travail pour gagner sa vie et non pour la perdre… ! ».

MASE est un outil qui permet à l’employeur de respecter cette obligation du Code du Travail (article 169) qui stipule qu’il est responsable de la sécurité de ses employés.
MASE est un Référentiel peu couteux, de Santé et sécurité au Travail (SST), plus pratique, plus orienté terrain, adapté à toutes tailles d’entreprises et à tous secteurs : Pétrole, BTP, Industrie, Mécanique, Services, Logistique, Chimie, Transports, Gardiennage, Intérim, etc.
MASE Sénégal a été lancé au Sénégal en 2016, deux ans après la Cote d’Ivoire qui a été le premier pays africain à adopter ce Référentiel. Le Conseil d’administration, présidé par Mr Daouda KEBE, Directeur Technique de la SAR, comprend les représentants des EU (SOCOCIM, SENSTOCK, Senelec, TOTAL Sénégal, ONAS, Les Spécialistes de l’Energie et JADE AFRIQUE qui assure la Vice Présidence au Sénégal et en France) et des partenaires (la CSS et le CNP).
Le Comité de pilotage présidé par Mme Marième NDOUR DIALLO, Responsable QHSE de la SOCOCIM, comprend les représentants des EU et de deux EI. C’est ce Comité qui, après avoir écouté le Rapport d’audit de la première Auditrice agréée MASE au Sénégal, Madame Marième DIENE d’APAVE Sahel, a décidé la certification accordée aux quatre entreprises citées.
En plus du Conseil d’administration, du Comité de pilotage et de Cabinets d’audit agréés MASE, le système MASE comprend aussi des Organismes de Formation agréés MASE que sont QUEST SERVICES, APAVE SAHEL, SFII et Bureau VERITAS DAKAR.
70 EI sont actuellement accompagnées dans leur processus de certification.

L’Association MASE Sénégal bénéficie d’un accompagnement de MASE Méditerranée GIPHISE, en la personne de Monsieur Luc DECOSSE qui effectue les sessions de formation des nouveaux adhérents tous les 3-4 mois, les audits intermédiaires gratuits tous les 6 mois, et l’animation d’ateliers à la demande de l’Administrateur MASE Sénégal qui assure la coordination .
MASE Sénégal bénéficie du soutien des autorités comme le Directeur général du Travail et de la Sécurité sociale, Mr Karim CISSE, du Directeur général de la Caisse de Sécurité sociale, Mr Assane SOUMARE, du Président du CNP, Mr Baydi AGNE, du Commandant de la Brigade nationale des Sapeurs Pompiers, du Directeur de la Protection civile , des Groupements professionnels comme le GPP, la Chambre des Mines, le SPEBTPS, le Conseil national des Artisans du Sénégal, la Communauté portuaire, la CCIAD, etc.

Selon les statistiques de la CSS, les accidents du travail (AT) et les maladies professionnelles (MP) coûtent plus de Trois milliards FCFA par an au Sénégal. Or les Taux d’accidents des entreprises certifiées MASE sont divisés par trois par rapport aux entreprises qui ne sont ni engagées ni certifiées MASE. Les résultats de MASE sont concrets et il a été démontré en France qu’un investissement d’un EURO dans MASE rapporte entre 2,2 et 3,3 EUROS selon le secteur.
MASE est conforme aux orientations du PSE dans son axe 2, Capital humain.
Un deuxième Comité de pilotage est prévu début novembre et permettra à d’autres entreprises d’être certifiées. Le deuxième Salon international PREVENTICA DAKAR prévu du 19 au 21 novembre 2019 au King Fahd sera l’occasion d’organiser une cérémonie officielle de remise des Certificats MASE en présence des autorités de la DGTSS, de la CSS, des EU et du Président de MASE (France), Monsieur Didier Mené ou du Secrétaire général, Mr Nicolas CHOUTEAU.

Mbareck DIOP

Administrateur MASE SENEGAL